Volage: les équilibristes du rock garage français

il y a 4 semaines dans Chroniques par

Heart Healing

Par Volage

Année : 2014

Genre : Garage rock/ rock psyché

Chansons préférées : Paolina, Owl, Heart Healing

Equilibriste. C’est le qualificatif qui vient à l’esprit après l’écoute de « Heart Healing », premier album de Volage. On se sent comme un spectateur d’un cirque baroque, ne pouvant détacher son regard des agiles funambules évoluant sans filet 20 mètres au dessus de nous.

Et là, on comprend mieux le choix de ce patronyme, «Volage». Volages oui, mais ces esthètes du garage rock papillonnent avec grâce et bon goût entre leurs nombreuses influences. Et pour s’en débarrasser dès maintenant, name-dropping: les Beatles, les Beach Boys, les Byrds, pour les mélodies et les harmonies travaillées. Les Stones, le Velvet Underground, T Rex pour le côté crâneur et détaché. Tous les groupes de garage 60’s ayant sévi chez l’oncle Sam et leurs descendants heavy et grunge, pour la fougue adolescente et le son « in your face ». Et bien sur la scène du renouveau garage californien (l’écurie Thee Oh Sees en tête) et psyché pour les arrangements barrés et puissants. Une liste non-exhaustive d’influences, dont ils se détachent remarquablement.

volage image 2

A l’écoute de « Heart Healing », on sent bien la maitrise du groupe dans ses arrangements. On les classe d’ailleurs un peu trop facilement dans la mouvance garage, votre serviteur le premier. Ils en ont le son (fuzz+reverb+claviers vintage). Et ils sont signés sur le fantastique label Howlin Banana, promoteur de groupe souvent ancrés dans le garage mais qui voient plus loin, génération 2.0 oblige. Effectivement, les pépites sonores de « Heart Healing » demandent plusieurs écoutes pour en apprécier toutes les subtilités. Une intro toute byrdienne fait croire à une plage bien douce, et 15 seconde après, on est passé tout naturellement à un riff glam titanesque! Avant de retourner à un refrain tout en arpège et farsifa. Cela pourrait sembler décousu, mais les mélodies entêtantes, le travail du son et les harmonies vocales gluent le tout sans souci. Des équilibristes je vous dit! Et des passionnés du détail.

« Heart Healing » est un album idéal pour faire taire les tenants du «c’était mieux avant» et «il n’y a pas de bon groupe de rock français». Que vous soyez garageux, no future, neo-hippie, endeuillés de Kurt Cobain ou glam à paillette, remettez-vous « Paolina » une nouvelle fois sur la platine, ça vous fera du bien!

Plus de funambulisme :

 

  • l’album Heart Healing sur spotify
  • l’album Heart Healing sur deezer
  • l’album Heart Healing sur itunes
  • l’album Heart Healing sur bandcamp